MILWAUKEE (AP) – Erin Jackson a glissé sur 500 mètres et a étonnamment terminé troisième, n’ayant pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin lors de son épreuve phare vendredi lors des essais américains de patinage de vitesse.

Elle avait espéré qu’on lui donnerait un nouveau patin, mais les officiels ont décidé que parce qu’elle n’était pas tombée, ce n’était pas une possibilité. Sa seule chance de participer à l’événement serait que l’un des deux meilleurs qualifiés cède sa place à Jackson.

Jackson, la première femme noire à remporter une épreuve de Coupe du monde cette saison, a vacillé dans la deuxième ligne droite du sprint, un patin semblant lui couper l’autre pied avant qu’elle ne récupère. Son temps de 38,25 secondes lui a valu la deuxième place dans l’appariement final.

Mais ce n’était pas assez rapide pour tenir le coup. Kimi Goetz, déjà membre de l’équipe américaine après avoir terminé deuxième du 1000 m, a éliminé Jackson en prenant la deuxième place en 37,86.

Brittany Bowe a gagné en 37,81. Elle s’est déjà qualifiée pour ses troisièmes Jeux olympiques avec une victoire au 1000 m jeudi. Bowe et Jackson sont des amis originaires d’Ocala, en Floride.

Caricatures politiques

Jackson est classé au premier rang mondial du 500 m, ayant remporté quatre des huit courses de la Coupe du monde cette saison. Elle en a également eu un deuxième et un troisième.

Les Américaines se sont qualifiées pour deux places pour le 500 m féminin aux Jeux olympiques du mois prochain.

Le 500 m masculin était plus tard vendredi.

Plus de Jeux Olympiques d’hiver AP : https://apnews.com/hub/winter-olympics et https://twitter.com/AP_Sports

Copyright 2022 Le Presse associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *