Le secrétaire permanent à la Santé, le docteur James Fong, a déclaré que le ministère enquêterait sur le cas où un mauvais corps a été donné par les services de la morgue de Suva à une famille Navua qui avait inconsciemment effectué les rites finaux pour un étranger.

Tout en répondant aux questions de fijivillage sur la question de savoir si leur contrat avec les services de la morgue de Suva sera révisé ou si les familles seront indemnisées, le Dr Fong dit qu’il ne peut pas faire d’autres commentaires.

Les services de la morgue de Suva nous ont dit qu’il n’y avait pas eu d’erreur ou de changement de corps de la part de leur personnel.

La directrice, Lanieta Cakacaka, a déclaré que le corps du défunt de Navua avait été identifié par un membre de la famille qui avait présenté le certificat de décès du défunt.

Elle dit que la famille a également vu le corps et a confirmé qu’il s’agissait du défunt avant de le prendre pour les funérailles.

Cakacaka dit en outre que la famille a également signé le formulaire de registre d’identification des personnes décédées.

Elle ajoute que le cercueil a été ouvert pour permettre aux membres de la famille et aux amis de voir le corps du défunt avant qu’il ne soit incinéré.

Cakacaka dit que s’il y a quelqu’un à blâmer pour avoir pris le mauvais corps, ce sont les membres de la famille qui n’ont pas reconnu le corps avant la crémation.

La famille Navua dit qu’elle n’a pas eu la possibilité de voir le corps car on leur a dit que le défunt avait été testé positif pour COVID-19 et que selon les protocoles, ils ne devaient pas le toucher et le garder couvert.

Rohit Chand, dont le frère Rajnil Chand est décédé dimanche, a déclaré qu’ils étaient accompagnés par le personnel du ministère de la Santé lorsqu’ils ont pris le corps et accompli les derniers rites.

Il dit qu’ils ont incinéré son frère hier après avoir récupéré le bon corps de la morgue tandis que les cendres de feu Shailesh Subaiya ont été remises à sa famille.

Chand dit en outre que cela a causé une grande détresse à sa famille car ils ont incinéré une personne qui appartient à une autre famille et lui ont arraché ce droit sans le savoir.

Il ajoute que la famille discutera une fois les rituels funéraires terminés des actions à entreprendre.

Le frère de feu Shailesh Subaiya, Shanil, exige également des réponses.


Une famille en deuil a reçu un mauvais corps par la morgue de l’hôpital CWM

Suva Morgue Services dit que le corps de l’homme décédé de Navua avait été identifié par un membre de la famille

Par Rashika Kumarjeudi 06/01/2022

Shanil Subaiya de Raviravi, Ba

Le secrétaire permanent à la Santé, le docteur James Fong, dit qu’il est au courant de l’incident au cours duquel le corps d’un homme de Ba a été remis par erreur à une autre famille à Navua mercredi par les services de la morgue de Suva à l’hôpital CWM.

Shanil Subaiya de Raviravi, Ba dit qu’il est confus quant à la façon dont le corps de son frère pourrait être donné à une autre famille mercredi.

Il dit que les membres de sa famille sont arrivés à la morgue de l’hôpital hier matin et qu’après une première confusion au sujet du paiement, ils ont été informés que le corps de son frère avait été remis à une autre famille à Navua.

Subaiya dit que l’autre famille a incinéré le corps de son frère mercredi.

Il dit que la famille Navua l’a informé que le corps était complètement recouvert et qu’ils n’étaient pas autorisés à le voir.

Il dit que la famille a organisé une autre cérémonie funéraire pour un membre de la famille et qu’ils continueront avec le rituel hindou de 13 jours pour son frère.

En réponse aux questions de fijivillage, secrétaire permanent à la santé, le docteur James Fong a déclaré que les services de la morgue sont sous-traités.

Le docteur Fong n’a pas encore confirmé s’il y aura une enquête.

Les services de la morgue de l’hôpital CWM sont sous-traités aux services de la morgue de Suva.

Ils nous ont dit qu’il n’y avait pas eu d’erreur ou de changement de corps de la part de leur personnel.

La responsable des services de la morgue de Suva, Lanieta Cakacaka, a déclaré que le corps du défunt de Navua avait été identifié par un membre de la famille qui avait présenté le certificat de décès du défunt.

Elle dit que la famille a également vu le corps et a confirmé qu’il s’agissait du défunt avant de le prendre pour les funérailles.

Cakacaka dit en outre que la famille a également signé le formulaire de registre d’identification des personnes décédées.

Elle ajoute que le cercueil a été ouvert pour permettre aux membres de la famille et aux amis de voir le corps du défunt avant qu’il ne soit incinéré.

Cakacaka dit que s’il y a quelqu’un à blâmer pour avoir pris le mauvais corps, ce sont les membres de la famille qui n’ont pas reconnu le corps avant la crémation.

Nous avons contacté la famille Navua.

Ils n’ont pas encore répondu.




Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *