Bo Horvat et les Canucks de Vancouver veulent simplement recommencer à jouer au hockey.

Les Canucks ont vu un autre match repoussé vendredi lorsque la LNH a annoncé qu’elle reportait le match de samedi contre les Sénateurs d’Ottawa en raison des restrictions de participation en cours. La ligue a également reporté un match Sénateurs-Jets initialement prévu pour le 15 janvier.

« Nous étions évidemment impatients de jouer et avec le match annulé et nous étant absents pendant longtemps, nous voulons jouer au hockey », a déclaré Horvat. «Nous pensons que nous avons une assez bonne chose en cours en ce moment et cela ne cesse de prendre du retard, ce qui est frustrant. Mais nous ne pouvons pas laisser cela nous décourager. Nous devons juste continuer à nous entraîner, garder nos jambes sous nous et nous préparer pour le road trip (de la semaine prochaine).

Les ordonnances sanitaires actuelles en Colombie-Britannique limitent la participation aux événements sportifs en salle à 50 % de leur capacité. La LNH a déclaré que les matchs seraient reportés à plus tard dans la saison lorsque ces restrictions pourraient être assouplies ou levées.

Caricatures politiques

Ni les Canucks (16-15-3) ni les Sens (9-18-2) n’ont joué depuis le 1er janvier et Vancouver n’a pas organisé de match depuis une victoire de 4-3 contre Columbus le 14 décembre.

« Ce n’est pas idéal, mais je suppose que c’est la façon dont les choses se passent actuellement », a déclaré l’attaquant de Vancouver Tanner Pearson.

Les Canucks ont eu sept matchs reportés depuis la mi-décembre. Ils ne rejoueront pas avant mardi lorsqu’ils entameront un voyage de cinq matchs sur la route contre les Panthers de la Floride.

Après avoir connu une épidémie au cours de laquelle 21 joueurs et quatre entraîneurs ont été testés positifs pour le coronavirus la saison dernière, Vancouver a vu plusieurs joueurs entrer dans le protocole COVID-19 de la ligue ces dernières semaines.

Cinq joueurs des Canucks sont restés sur la liste jeudi, même si l’entraîneur Bruce Boudreau espérait que plusieurs seraient en mesure de revenir avant que l’équipe ne se lance dans son swing sur la route.

La situation du COVID-19 a été difficile à gérer, a déclaré Horvat.

« Juste au moment où vous pensez que les choses reviennent à la normale, des choses comme celle-ci se produisent. C’est frustrant », a-t-il déclaré.

Les Sénateurs, quant à eux, restent à Ottawa pendant ce qui aurait dû être un road trip de cinq matchs dans l’Ouest.

« Pour être tout à fait honnête, c’est comme en août quand vous attendez que l’action arrive et que vous poussez fort et que vous êtes excité, puis vous réalisez que vous êtes encore à trois ou quatre jours de l’ouverture du camp », a déclaré l’entraîneur DJ Smith. . «Ça a été vraiment étrange. Mais tout ce que vous pouvez faire est de vous préparer pour le prochain match.

Ottawa a dû faire face à une épidémie de COVID-19 qui a vu neuf joueurs et un entraîneur adjoint placés dans le protocole de la ligue, et a forcé le match de jeudi contre le Kraken à Seattle à être repoussé indéfiniment.

Les défenseurs Thomas Chabot et Dillon Heatherington, les attaquants Zach Sanford et Chris Tierney et l’entraîneur adjoint Bob Jones ont tous été retirés du protocole vendredi.

Plus d’AP NHL : https://apnews.com/hub/nhl et https://twitter.com/AP_Sports

Copyright 2022 Le Presse associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *