Les Bears de Chicago ont placé le quart-arrière Justin Fields sur la liste de réserve/COVID-19 jeudi, le mettant probablement à l’écart pour la finale et mettant fin à sa saison recrue.

Les Bears s’attendaient à ce que Fields débute au Minnesota dimanche après avoir raté les deux matchs précédents en raison d’une blessure à la cheville. Ce plan est maintenant mis en doute.

Ce fut une saison de hauts et de bas pour Fields, qui a montré des flashs prometteurs et une marge de progression tout en faisant face aux blessures.

Fields a complété 58,9% de ses passes pour 1 870 verges. Il a plus d’interceptions (10) que de touchés (sept) pour aller avec une note de passeur de 73,2.

Caricatures politiques

Chicago a une fiche de 2-8 dans les matchs qu’il a commencés, perdant sept matchs de suite avec lui dans l’alignement depuis ses victoires contre Detroit et Las Vegas au cours des semaines 4 et 5.

Les Bears prévoyaient que l’ancienne star de l’Ohio State soutienne le vétéran Andy Dalton après avoir échangé neuf places avec les Giants de New York pour le repêcher avec le 11e choix au classement général. Cela a changé après que Dalton se soit blessé lors de la deuxième semaine contre Cincinnati.

Fields a réalisé plusieurs performances prometteuses d’affilée avant de se casser les côtes contre Baltimore lors de la semaine 11. Il a raté les deux matchs suivants, puis est revenu lors de la défaite contre Green Bay le 12 décembre avant de se blesser à la cheville lors d’une défaite contre le Minnesota à Soldier Field. en semaine 15.

Les Bears (6-10) ont remporté les deux derniers matchs, battant les Seahawks de Seattle et les Giants de New York avec Nick Foles et Dalton au départ, après avoir perdu huit sur neuf. Le coordinateur offensif Bill Lazor ne dirait pas qui commencerait à la place de Fields.

Un jour après que la recrue Micah Parsons soit entrée sur la liste COVID-19, les Cowboys de Dallas ont placé le plaqueur offensif Tyron Smith et le demi de coin Anthony Brown sur la liste avant le match de samedi à Philadelphie contre les Eagles.

Cincinnati a placé le plaqueur défensif Larry Ogunjobi sur la liste COVID-19. Il a un sommet en carrière de sept sacs lors de sa première saison avec les Bengals après avoir passé ses quatre premiers à Cleveland. Plus tôt dans la semaine, les Bengals ont placé le porteur de ballon Joe Mixon, le plaqueur défensif BJ Hill, la sécurité Vonn Bell, l’ailier défensif Trey Hendrickson, le centre Trey Hopkins et le garde gauche Quinton Spain sur la liste COVID-19.

Les Colts d’Indianapolis ont placé le vétéran de sécurité Andrew Sendejo sur la liste COVID-19, les laissant sans défenseur clé alors qu’ils tentent de décrocher une place en séries éliminatoires à Jacksonville. Sendejo a commencé 10 des 12 matchs auxquels il a joué. Il a raté les deux derniers après être entré dans le protocole de commotion cérébrale.

Plus d’AP NFL : https://apnews.com/hub/nfl et https://apnews.com/hub/pro-32 et https://twitter.com/AP_NFL

Copyright 2022 Le Presse associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *