Les responsables de la santé demandent au public toute information sur deux ressortissants indiens qui, selon eux, pourraient propager le COVID-19 à Bangkok.

Quelques semaines après que la nation a plongé dans une panique froide à cause d’un Israélien infecté en liberté, le bureau provincial de la santé de Chonburi a annoncé mardi après-midi que deux touristes testés positifs pour COVID-19 avaient quitté un hôpital là-bas et étaient soupçonnés d’être en route pour Bangkok.

Toute personne connaissant où se trouvent Ankit Sejwal, 30 ans, et Preeti Panwar, 32 ans, sont encouragées à contacter l’hôpital Vibharam Laemchabang au 03-300-9800.

Ils ont d’abord été testés négatifs à leur arrivée dans le cadre du programme de voyage Test & Go, mais un test RT-PCR est ensuite revenu positif à l’hôpital.

À la fin du mois dernier, une frénésie médiatique a éclaté après qu’Ohad Baruch ait fait un coureur après avoir été testé positif. Il a finalement été condamné à une amende après avoir été en cavale pendant six jours. Son test RT-PCR initial est revenu positif avec des traces de la variante Omicron, mais après six jours de fuite, il s’est révélé négatif lors de trois tests effectués après s’être rendu à Koh Samui.

Plus de 1 000 cas de variante Omicron ont été confirmés en Thaïlande, un nombre susceptible d’éclater dans les prochains jours après les vacances du Nouvel An.

Sinon, le nombre de cas quotidiens a continué de diminuer, avec 3 091 nouveaux cas enregistrés aujourd’hui, ainsi que 12 décès. Un peu plus de 2,2 millions d’infections et 21 750 décès ont été enregistrés depuis le début de la pandémie.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *